Gérer son association avec des bénévoles, volontaires ou salariés

Généralement difficile, la relation entre tous les travailleurs au sein d’une association peut se gérer de différentes manières. Il y en effet d’un côté les salariés mais aussi les bénévoles ainsi que les volontaires. Autant dire que le plus complexe à gérer dans une association reste la tension entre ces groupes de personnes. Le fait est qu’un simple discours des responsables ne suffit plus aujourd’hui à atténuer les éventuelles discordes. Il s’agit en quelque sorte d’un problème permanant ayant pour source de nombreuses choses. A savoir les problèmes de relation réside souvent entre des personnes extérieures d’une association et les salariés d’une administration.

Une situation qu’il faudra gérer dans le temps

 Une grande partie des association n’ont aujourd’hui que des bénévoles. Il faut de ce fait dire que la question de relation ne concerne qu’une infime partie si on considère l’ensemble des salariés. Les bénévoles ainsi que les volontaires n’atteignent effectivement pas encore un nombre considérable. Il faudra encore ainsi attendre quelques temps pour que salarié et bénévole soit d’un statut égal. Le tout est en effet que chacun trouve sa véritable place dans une association. Mais sont toutefois toujours à bien gérer les différences entre chacun de ces dits travailleurs.

Un petit litige dans le rôle de chacun

A vrai dire, le véritable souci des bénévoles, des volontaires, ou encore des salariés dans une association réside surtout dans le rôle de ceux-ci. Le fait est que cet aspect se différencie en matière de taille. Les salariés sont en ce sens plus présent dans la mesure où l’on découvre une limite aux actions des bénévoles et volontaire. La vie de l’association dépend surtout en quelque sorte des travailleurs dans celle-ci mais aussi de la situation de cette dernière.  Comme quoi, embaucher un salarié dépendrait surtout de la possibilité financière d’une association quel que soit sa vocation.